Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Les multiples réalisations du dieu de la forge

Les épopées lui prêtent une multitude de réalisations et notamment la plupart des objets magiques. Forgeron de talent, il est à l'origine du travail de l’argent et de l’or. Les attributs d'Hephaistos (site web - Dieu-antique) sont l’enclume et le marteau. Pour ses ouvrages, l'artisan était assisté par les Cyclopes. Hephaistos a entre autres façonné le sceptre de Pélos, le palais de Poséidon et le trône de Zeus.

Le dieu de la forge et des volcans

Si d'aucuns estiment que Héra a donné seule naissance à Hephaistos, d'autres estiment que son père est le dieu suprême, Zeus. Il représente la divinité de la forge et du feu pour les Grecs. Très peu de représentations artistiques ont transmis l’image de ce dieu. Quand il est représenté, c’est généralement en compagnie d’autres dieux comme Hermès, Arès ou Poséidon. Hephaistos est connu comme Vulcain chez les Romains.

Hephaistos passe son temps à fabriquer des joyaux dans la grotte d'une île, où il resta retiré durant près d'une décennie. On trouve une autre version : c’est Zeus qui l’a chassé du royaume des dieux et il fut caché par des habitants de Lemnos. Hephaistos devint la divinité de la métallurgie et de la forge lorsqu'il est revenu sur le mont Olympe. Il a été reconduit de force dans le domaine des dieux par Dyonisos, qui l’avait pour cela enivré.

Plusieurs fêtes helléniques lui sont dédiées. C’est le cas entre autres des Panathénées, de la Chalkeia et de la fête des phratries. Dans la cité de ce dieu, les habitants allumaient chaque année un feu nouveau pour le remettre aux artisans. Hephaistos est fêté en Sicile et d’une manière générale dans le sud de l’Italie. Là, on lui attribue d'ailleurs des événements miraculeux.

Hephaistos le bancal est systématiquement associé à une épouse symbole de beauté. Pour "L’Odyssée", le dieu boiteux épousa Aphrodite (ou Vénus). Le dieu de la forge a été l’époux de Charis, l'une des Charites, selon le poème "L’Iliade". Hephaistos a eu plusieurs enfants : Palémon l'argonaute, Cabiro la nymphe et Périphétès le brigand.