Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Durant neuf années, Hephaistos (hephaistos.site) est abrité dans une grotte, sur l’île de Lemnos. Il y approfondit travail de forgeron. On trouve une légende différente selon laquelle c’est le dieu suprême qui l’a jeté du haut de l’Olympe puis il a atterri sur une île, où il fut recueilli par des Sintiens. Selon la légende, Hephaistos a voulu régler ses comptes avec Héré en fabriquant un trône piégé. L'objet fut envoyé à Héra comme un cadeau et l'encagea. Le dieu de la vigne et du vin l'enivra avant de le reconduire contraint et forcé dans la demeure des dieux.

Les attributs d'Hephaistos sont le marteau et l'enclume. Les cyclopes aidaient l'artisan dans son labeur. Les épopées lui attribuent de très nombreuses créations et surtout la majorité des objets magiques. On note parmi les armes fabriquées par Hephaistos, nommons la cuirasse de Diomède et les armes de Memnon.

Il n'a pas pris part à beaucoup de conflits. Quand le dieu suprême souffrit d'une insupportable douleur à la tête, Hephaistos lui ouvrit le crâne pour le soulager, et ce geste fit jaillir Athéna. Le dieu de la forge a combattu dans la coalition des Achéens, composée des dieux rassemblés devant Troie au moment de la Guerre de Troie. Quand Prométhée le titan voulut faire main basse sur le feu pour le transmettre aux humains, c’est Hephaistos qui l'a attaché à une montagne du Caucase.

On trouve peu de représentations d'Hephaistos, malgré la dimension du travail du feu dans les civilisations antiques. Quelques festivités helléniques le mettent en valeur. On peut citer les exemples de la fête des phratries et de la fête des artisans. L'île de Sicile continue à fêter le dieu de la forge, et plus généralement L'Italie du sud. Des événements miraculeux lui sont attribués. Dans la Grèce antique, des festivités étaient totalement consacrées à Hephaistos, les Héphaïsties.

Un dieu toujours représenté avec sa béquille

Les spécialistes de la mythologie hellénique fournissent diverses raisons quant à l’origine de la boiterie d’Hephaistos, notamment les hideux démons chtoniens ou l’exposition aux métaux lourds. Il est dessiné avec des pieds tournés vers le dehors sur le Vase François. Le dieu de la métallurgie, de la forge et du feu, Hephaistos, est dans tous les cas représenté avec un handicap provoqué par Zeus ou par Héra.

Hephaistos, le dieu des volcans et du feu

Hephaistos est représenté comme un forgeron claudiquant. En effet, Héré le trouvait laid et l’aurait balancé du haut de l’Olympe. Ce dieu est le fils de la déesse du mariage, Héré. Ce dieu n'est le sujet que de peu d'oeuvres artistiques. Généralement, il est mis en image avec d’autres dieux, par exemple Poséidon ou Hermès. Hephaistos est le dieu des volcans, du feu, de la métallurgie et de la forge dans la mythologie grecque.